UNICEF Innocenti Research Centre Child Trafficking Research Hub
   Contact usmail   
ABOUT US
Introduction
Activities
Research
Internship program
Network

CONTACT

DATABASE
Documents
News
Research project
Organizations

TOOLS
Metasearch
Links
Resources


Documents

This sections contains a database of documents on child trafficking. Users can research by title, author, editor/organization, type, topic, keywords, geographic descriptors and year of publication.
 New search

 
Type of document: News
Topic: Actions/initiatives/projects
Geographic descriptors: Cameroon
Language: French
Source: fr.allafrica.com/stories/200508030469.html
Date of publication: 03 August 2005
Long Abstract: Une réunion spécialisée de l'Oipc-Interpol s'est ouverte hier à Yaoundé.

Au Cameroun, un enfant de moins de 18 ans qui travaille, ce n'est pas quelque chose de bien rare. Des études récentes présentées lors de la journée consacrée au travail des enfants ont permis de constater que les cacaoyères et les carrières, par exemple, accueillent bien souvent des enfants qui s'échinent à longueur de journée. Le phénomène s'est bien développé en Afrique centrale et de l'Ouest au cours des dernières années, et est au centre des préoccupations d'un certain nombre d'autorités de divers pays. La deuxième réunion spécialisée du bureau régional de l'Afrique de l'Ouest et du Centre de l'Organisation internationale de la police criminelle (Oipc-Interpol), consacrée au trafic et à l'exploitation des enfants, s'est ouverte hier à L'hôtel Hilton de Yaoundé. Il s'agit de s'intéresser à un phénomène qui consiste, "pour un individu appelé intermédiaire, moyennant rémunération, à déplacer par dol ou violence, à l'intérieur ou à l'extérieur d'un territoire national, un enfant de moins de 18 ans à des fins d'exploitation économique ou sexuelle, généralement avec la complicité des parents". En fait, le trafic peut être tout aussi interne qu'externe. La reconnaissance officielle de ce phénomène a été faite en juillet 1988, à l'occasion de la tenue d'un atelier technologique sous-régional sur le travail des enfants domestiques, en particulier les filles domestiques en Afrique de l'Ouest et du Centre tenu à Cotonou au Bénin.

Pauvreté

Les travaux de Yaoundé réunissent des représentants de 24 pays. La cérémonie d'ouverture d'hier a été présidée par le secrétaire général adjoint de la présidence de la République, Philémon Yang. D'autres personnalités, à l'instar du délégué général à la sûreté nationale, Edgar Alain Mebe Ngo'o, ou encore les représentants des secrétaires exécutifs de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) et de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (Cemac), tout comme le représentant du bureau régional de l'Oipc-Interpol à Abidjan se sont exprimés à l'occasion de cette cérémonie. Les travaux, qui s'achèvent demain, vont consister à des exposés sur la situation actuelle du trafic, l'exploitation sexuelle des enfants, l'action d'Interpol, la prise en charge et le rapatriement des enfants victimes de trafic, etc. L'objectif final étant de contribuer à la lutte contre le trafic des enfants, qui semble en effet très ancré dans la zone concernée. Selon les participants à la réunion de Yaoundé, le phénomène est lié en grande partie à la pauvreté, à la forte natalité, à la porosité des frontières, et, surtout, à l'absence ou à l'insuffisance des législations réglementant la circulation des mineurs.

L'Oipc-Interpol est un organisme de liaison et de coordination des recherches et des enquêtes des services de police de 182 pays du monde. Elle est la plus grande organisation après l'Organisation des Nations unies.

Files: ( .doc 28 KB )

UNICEF Home | Contact us | Copyright | Technical Support ©UNICEF Innocenti Research Centre